SPRITE(1958)

Présentée lors du grand prix de Monaco en 1958, l’Austin-Healey Sprite remporte immédiatement un certain succès en alliant une carrosserie originale et un prix bon marché. Ses phares avant ressemblant à des yeux de grenouilles lui confient rapidement le surnom de “Frogeye”. Un moteur 4 cylindres en ligne de 43 ch anime la voiture et lui permet d’atteindre les 130 km/h. De plus, ses 650 petits kilos et sa position proche du sol confèrent au conducteurs une sensation de vitesse particulièrement appréciée des automobilistes. Malgré l’engouement qu’elle provoque, surtout aux Etats-Unis, sa période de fabrication ne s’étendra que de 1958 à 1961 pour atteindre un nombre de 48 947 exemplaires.