Opel Omega Lotus : plus rapide que l’hélicoptère de la police !

Publié le jeu 29/08/2019 - 18:00 . Mis à jour le jeu 26/09/2019 - 08:22. par Jean-Luc Moreau

Comme nombre de berlines ultrapuissantes, l’Opel Omega Lotus attirait la convoitise des voleurs. En Grande-Bretagne, l’une d’elles a même fait naître une légende digne du monstre du Loch Ness.

Lotus Omega
L’Opel Omega Lotus qui terrorisait la police britannique n’a jamais été retrouvée
Crédit photo :
Opel

L’histoire commence dans les West Midlands un soir de novembre 1993. Des malfrats qui ont repéré une Vauxhall Carlton Lotus (la version anglaise de l’Opel Omega Lotus) s’emparent de la voiture. La « 40 RA », c’est son immatriculation, va alors devenir célèbre. Elle est utilisée pour faire des braquages de nuit, entre minuit et 5 heures du matin, dans le centre de l’Angleterre.

Bien que repérée à plusieurs reprises, elle n’est pas prise en chasse par la police qui déclare : « nous ne serions de toute façon pas en mesure de la rattraper, car nos voitures de patrouille plafonnent à 145 km/h alors qu’elle peut rouler deux fois plus vite ! ». C’est également contraire à la politique de la police britannique qui ne veut pas risquer la vie de personnes dans une poursuite infernale.

On raconte donc que c’est l’hélicoptère de la police des West Midlands qui se lança à ses trousses… Sans plus de succès puisque la Vauxhall Carlton Lotus le sema sur l’autoroute M6 !

Vauxhall Carlton Lotus
La Vauxhall Carlton Lotus est presque devenue hors la loi en Grande Bretagne à cause de ses performances !
Crédit photo :
Opel

« 40 RA » ne fut jamais retrouvée. Elle gît peut-être au fond d’un étang ou d’une rivière. À moins qu’elle ne dorme dans un garage et refasse surface un jour… Mais, quel que soit son sort, la Vauxhall Carlton Lotus déclencha une vague d’indignation à la chambre des communes. On jugea un tel véhicule « dangereux » et « déraisonnable ». Il fut même envisagé d’interdire sa commercialisation ou, du moins, de limiter sa vitesse… Là aussi, sans succès. Depuis, le fantôme de la Vauxhall Carlton Lotus hante, paraît-il, l’autoroute M6 et les environs de Birmingham.

Opel Omega Lotus : pour les envies pressantes !
à lire aussi