6,38 millions de dollars pour l’Aston-Martin DB5 de James Bond

Publié le lun 02/09/2019 - 05:27 . Mis à jour le lun 23/09/2019 - 16:25. par Jean-Luc Moreau

« La voiture la plus célèbre du monde », adjugée en août 2019 par RM/Sotheby’s à Monterey est devenue l’Aston-Martin la plus chère jamais vendue aux enchères. Pourquoi un tel succès ?

Aston-Martin DB5 "James Bond", vente RM/Sotheby’s à Monterey 2019
Crédit photo :
RM Sotheby's
Voir les photos

L’assertion semble sérieuse même si elle émane de la maison qui produit les films de James Bond. D’après EON productions (acronyme d’Everything Or Nothing), la moitié de la population mondiale connaît l’Aston-Martin DB5 de James Bond ! Cela explique sans doute les enchères record atteintes à chaque fois qu’une des voitures de 007 est mise en vente. Une des voitures car il existe quatre DB5 aux spécifications « Goldfinger ». Trois sont parfaitement identifiées et la 4e a disparu… C’est aussi une des raisons de l’envolée des prix : l’offre et la demande.

La fabuleuse histoire de l’Aston-Martin DB5 de James Bond
1965 Aston-Martin DB5 "Bond Car"
Le châssis DB5/2008/R, vendu par RM/Sotheby’s n’a pas participé aux tournages des films. C’est une des deux voitures de « promotion » construite pour accompagner la sortie de « Thunderball »
Crédit photo :
Simon Clay ©2019 Courtesy of RM Sotheby's;
Voir les photos

Celle qui était en vente à Monterey en août 2019 est le numéro de châssis DB5/2008/R. Il ne s’agit pas d’un véhicule ayant participé aux tournages mais d’un des deux modèles « promotionnels », commandés par EON en 1965. En effet, après le succès considérable de Goldfinger, la production a fait fabriquer deux DB5 supplémentaires pour accompagner la sortie de Thunderball.

Contrairement aux premières autos, très « cinéma », c’est-à-dire pas forcément complètes, elles possédaient chacune tous les gadgets et ils étaient fonctionnels. Cela explique sans doute le coût faramineux des voitures. Chacune a coûté 62 000 dollars (512 000 dollars actuels !) quand le prix d’une DB5 « normale » était de 11 250 dollars ! Cet aspect justifie aussi sans doute la somme atteinte. Les grands enfants fortunés sont prêts à payer cher des jouets qui marchent...

1965 Aston-Martin DB5 "Bond Car"
Cette D5 possède tous les gadgets, et ils sont « fonctionnels » ce qui n’était pas le cas des modèles utilisés pour les prises de vues
Crédit photo :
Simon Clay ©2019 Courtesy of RM Sotheby's;
Voir les photos
Les secrets de l’Aston-Martin DB5 de James Bond

Un historique limpide

La DB 5 « 2008/R » est répertoriée sur le registre de l’usine comme « Bond Car », construite pour le compte d’EON productions. Y figure aussi la vente à Anthony Bamford en 1969. Celui qui va devenir Lord Bamford la cède ensuite, en 1970, au Smokey Mountain Car Museum à Pigeon Forge dans le Tennessee. Elle y est restée (enfermée dans une cage) pendant 35 ans ! Elle a tout de même reçu un entretien correct avec des vidanges et des démarrages réguliers.

En 2006, elle avait déjà été mise à la vente par RM/Auctions et les équipements spéciaux de 007 avaient été réparés pour l’occasion. En revanche, le reste de la voiture était strictement d’origine. Elle a depuis été méticuleusement restaurée par le spécialiste Suisse Roos Engineering, un des 13 établissements officiellement reconnus comme « expert du patrimoine » par la marque britannique. La voiture possède d’ailleurs toutes les factures et photographies des restaurations.

Aston-Martin DB5 "James Bond", vente RM/Sotheby's Arizona 2006
La DB5 « /2008/R » a déjà été vendue aux enchères par RM/Sotheby's en 2006. Elle avait alors atteint 2 090 000 $
Crédit photo :
©2019 Courtesy of RM Sotheby's

Loin des estimations

C’est donc une voiture en parfait état de marche, parfaitement documentée qui a été vendue le 17 août à Monterey. Tant de qualités et son statut iconique faisaient espérer une somme record. Les estimations réalisées par RM/Sotheby’s étaient de 4 à 6 millions de dollars. Elle a atteint 6,38 millions de dollars, ce qui en fait la DB5 la plus chère de tous les temps, légèrement au-dessus de l’estimation maximum. Toutefois certains tablaient sur une somme beaucoup plus élevée. Les experts parlaient de 10 à 13 millions de dollars.

Aston-Martin DB5 "James Bond", vente RM/Sotheby’s à Monterey 2019
Malgré son record, cette DB5 « Bond Car » n’a pas atteint les sommets espérés par certains experts. Elle a sans doute été victime du relatif « tassement » du marché de l’été 2019
Crédit photo :
©2019 Courtesy of RM Sotheby's
Voir les photos

Nous pensons simplement que la plus célèbre voiture du monde a été victime, elle aussi, de la baisse spectaculaire des cours des voitures de collection les plus prestigieuses puisque la vente de Monterey 2019 enregistre une chute de 34 % par rapport à celle de l’année précédente. Du jamais vu !

On peut en conclure que le nouveau propriétaire, pour l’instant inconnu, a fait une bonne affaire. Les déçus (dont je fais partie) pourront toujours se consoler avec la DB5 « 007 » Gorgi Toys de 1965 (également un collector) accessible pour moins de 250 euros !

à lire aussi