La Mustang de Bullitt aux enchères : vers un nouveau record ?

Publié le ven 16/08/2019 - 11:21 . Mis à jour le mar 29/10/2019 - 16:58. par Jean-Luc Moreau

Longtemps perdue de vue et remise sous le feu des projecteurs début 2018, la Mustang GT de 1968, pilotée par Steve McQueen dans le film Bullitt, sera mise aux enchères par Mecum Auctions à Kissimmee en janvier 2020. Elle pourrait devenir la Mustang la plus chère de l’histoire.

Mustang Bullitt vente Mecum
La Mustang Conduite par Steve McQueen dans Bullitt sera mise en vente en janvier 2020 par Mecum Auctions en Floride
Crédit photo :
Mecum Auctions
Voir les photos

Tous les amateurs d’automobile ont au moins vu une fois la poursuite célèbre du film Bullitt dans les rues de San Francisco. Le lieutenant de police Frank Bullitt, incarné par le charismatique Steve McQueen, y conduit une Mustang GT de 1968, lancée aux trousses d’une Dodge Charger noire. La particularité de cette scène, d’une dizaine de minutes, c’est qu’elle se déroule à vitesse réelle, c’est-à-dire sans trucage et parfois à plus de 200 km/h dans les rues pentues et défoncées de San Francisco.

Mustang Bullitt 1968
La Mustang GT "fastback" du film ne porte aucun emblème Ford
Crédit photo :
Ford Motor Company

Deux Mustang oubliées pendant plus de 40 ans

En fait, deux voitures ont été utilisées lors du tournage. Elles portent les numéros de série 8R02S125558 et 8R02S125559. La première a servi pour les cascades et la seconde pour les plans avec Steve McQueen au volant. La « 558 », particulièrement éprouvée, fut mise au rebut et retrouvée un peu par hasard dans une casse au Mexique en 2017. La « 559 » fut vendue par la Warner Bros. à un de ses employés. Il la revendit en 1970 à un officier de police du New Jersey pour 6000 dollars (l’équivalent de 41 000 dollars de 2019). Ce dernier la céda à son tour à Robert Kierman quelques années plus tard, toujours pour 6000 dollars.

Mustang Bullitt 1968 n° de série
Le modèle mis en vente est la seconde Mustang portant le N° 8R02S125559
Crédit photo :
Ford Motor Company
Mustang Bullitt 1968
Crédit photo :
Mecum Auctions
Mustang Bullitt 1968
Crédit photo :
Ford Motor Company
Mustang Bullitt 1968
Crédit photo :
Mecum Auctions

Depuis l’auto a toujours été conservée religieusement dans la famille Kierman. Même la proposition de Steve McQueen de racheter la voiture, en 1977, ne les a pas convaincus de s’en séparer. Il faut attendre la mort de Robert en 2014 pour que son fils, Sean Kierman, se décide à restaurer la voiture en prenant soin de la conserver au maximum dans son état d’origine avec les nombreux éléments uniques et distinctifs du film. Ainsi, elle refait surface en janvier 2018 au salon automobile de Détroit, à l’occasion du lancement de la nouvelle Mustang « Bullitt », produite par Ford.

Ford Mustang Bullitt 2018 et 1968
La Mustang Bullitt "559" est réapparue officiellement pour le lancement de la Ford Bullitt 2018
Crédit photo :
Ford Motor Company

Sans doute plus de 3,5 millions de dollars…

Désormais Sean Kierman a pris la décision de vendre la voiture « afin de prendre soin de sa famille » précise-t-il. Cet objectif devrait largement être atteint puisque la célèbre Mustang « Highland Green » devrait battre tous les records. C’est une icône culturelle liée à un acteur de légende, autant dire un monument pour les Américains. Le prix de vente aux enchères le plus élevé enregistré à ce jour pour une Mustang est de 2,2 millions de dollars pour une Shelby GT 500 « super snake » de 1967, vendue par Mecum Auctions, début 2019, à Kissimmee en Floride. C’est d’ailleurs la même maison de vente qui proposera, au même endroit, la « Bullitt 559 » en janvier 2020, lors de la plus grande vente aux enchères de voitures de collection au monde.

Mustang Shelby GT 500 « super snake » de 1967
Cette Mustang Shelby GT 500 « super snake » de 1967 détient pour l'instant le record avec 2,2 millions de dollars
Crédit photo :
Mecum Auctions
Voir les photos

Combien atteindra-t-elle ? Impossible à estimer car on rentre ici dans le domaine de l’affectif et donc de l’irrationnel. Certains experts avancent plus de 3,5 millions de dollars, une somme qui représente aujourd’hui le record pour une voiture américaine, enregistré pour une Plymouth Hemi Cuda Convertible de 1971. Mais ce pourrait être beaucoup plus…

à lire aussi