Porsche 914 : la cote Argus Classic

Publié le mar 16/07/2019 - 03:42 . Mis à jour le mar 24/09/2019 - 08:01. par Jean-Luc Moreau

S’il y a bien un modèle qui illustre l’inversion d’une tendance en collection, c’est la VW-Porsche 914. Délaissée, pour ne pas dire mal-aimée, pendant presque 4 décennies, sa cote grimpe depuis 2017. Son cinquantième anniversaire en 2019 réhabilite un peu plus celle que certains considèrent encore comme une fausse Porsche.

Porsche 914
Crédit photo :
Porsche AG
Voir les photos

Il y a des exemples plus parlants que de longs discours. En juillet 1977, la cote argus d’une VW-Porsche 914/4 de 1970 était de 3500 francs alors qu’un coupé Peugeot 304 de la même année était coté 3600 francs ! C’est vous dire la décote vertigineuse de la 914 en occasion car elle s’affichait neuve à 24 500 francs, soit le double du prix de la Peugeot.

En 1989, notre même voiture, désormais considérée comme un modèle de collection, trouvait difficilement preneur pour 5000 francs, c’est-à-dire 1205 euros de 2018. Histoire de remuer encore un peu plus le couteau dans la plaie de ceux que la 914 fait rêver (il y en a), à la fin des années 80, on trouvait des 914/4, 2 l, entièrement restaurées, pour 20 000 francs (4820 euros de 2018).

VW-Porsche 914 Historique
Porsche 914
Parfaitement restauré, un modèle 914/4 2 litres ne dépassait pas 5000 € à la fin des années 80
Crédit photo :
Theodore W. Pieper ©2018 Courtesy of RM Sotheby's
Voir les photos
78 400 $ chez RM/Sotheby’s
  • Cette 914,2 l, de 1975, première main, affichant seulement 1200 Miles (1931 km) peut être considéré comme une « Time capsule ». Cela explique son prix conséquent de 78 400 dollars lors de la vente RM/Sotheby’s du musée de l’automobile Petersen le 8 décembre 2018.
    Après avoir lancé une entreprise prospère, le premier et unique propriétaire a acheté cette 914 2.0 à Sandia Porsche Audi située à Albuquerque, au Nouveau-Mexique, en cadeau à sa petite amie de l’époque. Selon l'autocollant de vitre qui l'accompagnait, la voiture était équipée de vitres teintées, d'un essuie-glace intermittent et du groupe d'options, composé d'un volant en similicuir, de phares antibrouillard, d'un avertisseur sonore biton, d'une boîte de rangement centrale avec accoudoir et d’une console centrale avec horloge, jauge de température d'huile et voltmètre. Le prix de détail suggéré était de 7 623,65 USD

La VW-Porsche 914 est devenue rare

Mais les temps ont changé. Tout d’abord, la 914 s’est fortement raréfiée puisqu’il n’en resterait, selon le club 914 France que 300 à 400 exemplaires en circulation dans l’Hexagone et environ un millier en Allemagne selon les chiffres du TÜV.

2000 marque un tournant
  • Après avoir touché le fond à la fin des années 80, ses prix sont remontés. La traversée du désert a cessé au milieu des années 2000 sans pour autant qu’on assiste à une explosion de la cote

En 2005, on trouvait des 914/4 1,7 l en état 3 pour 11 000 euros et des 914/4, 2 litres pour 13 000 à 15 000 euros. Les choses se sont accélérées fortement en 2017. La cote des modèles en excellent état s’est envolée depuis. En 2 ans, un modèle 914/4, 2l, en état 1 (état concours) a doublé sa valeur.

La cote d’une 914 est surtout liée à sa motorisation

C’est bien évidemment le 6 cylindres Porsche qui tient le haut du pavé et plus encore les versions GT qui dépassent les cotes de certaines Porsche 911 Classiques. Une 914/6 « standard » a désormais franchi la barre des 50 000 euros en état 3 et les perspectives de progression sont importantes, principalement pour les exemplaires en état 2 ou supérieur. Et ce qui est vrai pour le modèle 6 cylindres est vrai pour toutes les autres versions.

VW-Porsche 914 Guide d’achat
Porsche 914-6
Les 6 cylindres (état 3 ) ont franchi la barre des 50 000 € dès 2018
Crédit photo :
Darin Schnabel ©2019 Courtesy of RM Sotheby's
Voir les photos

Dans les 4 cylindres, les plus fortes cotes sont celles des versions 2 litres (1973, 1974) qui restent tout de même 2,5 fois moins chères que le 6 cylindres pour un écart de performances minime. Les modèles 2 l (1975, 1976) d’origine US sont dépréciés de 10 % (niveau 3) à cause du catalyseur qui fait perdre quelques chevaux et un peu de fiabilité. La remise en configuration « Europe » (remplacement de tout le système d’échappement et des pare-chocs) est par ailleurs très couteuse.

Essai VW-Porsche 914/4, 2 litres, 1974 : la Porsche du peuple
Porsche 914  2.0
Un modèle 4 cylindres, 2 litres, de 1974, toutes options, en état 1 (concours) comme celui-ci est un excellent investissement. Vendu 67 200 $ par RM/Sotheby’s à Monterey en le 17 août 2019
Crédit photo :
©2019 Courtesy of RM Sotheby's

Pour le 2 l, la hausse des cotes devrait continuer pour se rapprocher de celles de la Porsche 912, toujours 50 % supérieures, malgré des performances moins bonnes.

Les 4 cylindres 1,7 l, beaucoup plus nombreux, ont également entamé une lente remontée depuis 2017. La cote 25 % inférieure à celle du 2 l est parfaitement justifiée vu l’écart d’agrément et de performances.

Le 1,8 l, très rare en Europe en version à carburateur, donc essentiellement de provenance américaine (et donc catalysé) est un peu moins prisé. Sa cote (niveau 3) est 5 % en dessous de celle du 1,7 l.

VW-Porsche 914 fiabilité
Porsche 914 1.8
Les versions 1,8 l, presque exclusivement de provenance US, sont les moins prisées
Crédit photo :
Darin Schnabel ©2017 Courtesy of RM Sotheby's
Voir les photos
93 500 $ !
  • Ce modèle « jaune d’été » à beau être une 1,8 l, son état d’origine « comme neuf » lui a permis d’atteindre 93 500 dollars dans la vente RM/Sotheby’s du 19 août 2017 à Monterey

Achat d'une VW-Porsche 914 aux USA

Comme 80 % de la production des 914 a été vendue aux États-Unis et que le pays est un important réservoir de véhicules de collection pour l’Europe, on peut penser que les meilleures affaires se font outre-Atlantique. C’est faux ! Là-bas, la cote des 914, principalement des versions 2 l, a grimpé plus rapidement qu’en Europe. Le fait que la voiture s’appelle Porsche aux USA et pas VW-Porsche n’y est sans doute pas étranger.

Les prix d’un exemplaire en bon état (2 ou 1) sont donc légèrement supérieurs à ce qu’on trouve par exemple en Allemagne où les 914 sont les plus nombreuses sur le vieux continent. Sauf si l’on cherche un modèle particulier, il est donc inutile de se lancer dans une complexe procédure d’importation d’une 914 depuis les USA

Porsche 914 1.8
Financièrement, l'achat aux USA n'est pas très intéressant
Crédit photo :
Darin Schnabel ©2017 Courtesy of RM Sotheby's
Voir les photos

MARQUE

MODELE

CARROSSERIE

MOTEUR

COTE ETAT 4

COTE ETAT 3

COTE ETAT 2

VW-Porsche

914/4 1,7 l

1969-1973

Targa

4 cylindres à plat 1679 cm3

9044€

14500€

25116€

Porsche

914/6

1969-1972

Targa

6 cylindres à plat 1991 cm3

31084€

47000€

77276€

Porsche

914/6 GT

1969-1971

Targa

6 cylindres à plat 1991 cm3

119161€

160000€

231389€

VW-Porsche

914/4 1,8 l

1973-1976

Targa

4 cylindres à plat 1795 cm3

8531€

13700€

23763€

VW-Porsche

914/4 2,0 l

1973-1974

Targa

4 cylindres à plat 1971 cm3

10658€

17000€

29320€

VW-Porsche

914/4 2,0 l

1975-1976

Targa

4 cylindres à plat 1971 cm3

9559€

15300€

26465€

à lire aussi