Volvo P1800 : l'histoire de la plus British des suédoises

Publié le lun 19/08/2019 - 07:38 . Mis à jour le jeu 17/10/2019 - 16:26. par Jean-Luc Moreau

Au milieu des années 50, Volvo est une marque dont la réputation de sérieux et de robustesse est déjà bien établie. Mais, le moins que l’on puisse dire, c’est que la gamme du constructeur suédois manque de sex-appeal. Pour se donner une image plus jeune et sportive, Volvo se lance donc dans la production d’un coupé à la ligne éblouissante : la P1800

Volvo P1800 1961
Lancé en 1961 le coupé Volvo P1800 séduit immédiatement par sa ligne « officiellement » signée Frua, un bureau de design italien
Crédit photo :
AB Volvo
Voir les photos

Dessinée par le Suédois Helmer Petterson, la P1900 à carrosserie en fibres de verre est, en 1956, la première incursion de Volvo dans le monde de la voiture de sport. Toutefois, ce petit cabriolet destiné à concurrencer les roadsters anglais est un échec cinglant (68 exemplaires), à cause notamment d’une fragilité très éloignée des standards de la marque. Mais Volvo persévère et se tourne dans la foulée vers les carrossiers italiens.

Volvo P1900
Malgré sa carrosserie futuriste en fibres de verre, la Volvo P1900 est un échec retentissant. La faute à une mécanique trop timide (70 ch.) et à des problèmes de qualité
Crédit photo :
AB Volvo

C’est Ghia qui est retenu. Frua, un bureau de style alors affilié, se charge du projet. En juillet 1957, 5 études sont prêtes dont une, ironie du sort, réalisée par Pelle Petterson, le propre fils d’Helmer Petterson. Il s’agit d’un coupé élancé qui évoque un peu les prototypes Alfa-Romeo BAT dessinés par Bertone. Il tape immédiatement dans l’œil de Gunnar Engellau, le patron de Volvo.

La petite histoire raconte que ce dernier est entré dans une colère noire en apprenant que le dessin était dû à Pelle Petterson. Il imaginait en effet une « manœuvre » de la part du père du jeune designer. Qu’importe, ce choix est conservé et conforté par la vision des premiers prototypes. Ce sont eux qui sont présentés au public dans les salons automobiles, à commencer par celui de Bruxelles en janvier 1960. Et leur succès est si grand qu’il est décidé de conserver la ligne telle quelle. Un fait rarissime dans l’histoire de l’automobile.

Volvo P1800 prototype 1959
À partir du dessin de Pelle Peterson, 3 prototypes (P956) sont produits par Frua de façon artisanale. Ce sont eux qui seront exposés dans les différents salons internationaux.
Crédit photo :
AB Volvo
Volvo P1800 prototype
Crédit photo :
AB Volvo
Voir les photos
Volvo P1800 prototype
Crédit photo :
AB Volvo
Voir les photos
Cote Volvo P1800
à lire aussi