Mauritius Classic Tour 2019

Publié le mer 11/12/2019 - 06:45 . Mis à jour le mer 11/12/2019 - 15:04. par Jean-Luc Moreau

Le Mauritius Classic Tour, réservé aux voitures anciennes de collection, deviendra sans doute un grand classique. L’Argus Classic a eu le privilège de participer, en tant que concurrent, à la première édition qui s’est déroulée du 28 aux 30 novembre 2019. Récit d’un voyage de rêve…

Mauritius Classic Tour 2019
Crédit photo :
Jean-Luc Moreau

Il est de bon ton de débuter les contes de fées par : « il était une fois ». Donc : il était une fois… une perle de l’océan Indien qui rêvait de donner une autre image que celle du cliché mer bleue, sable blanc et cocotiers. Sans vraiment l’avouer, elle souffrait aussi de la comparaison avec les Seychelles ou les Maldives au hit-parade des îles paradisiaques. Il était donc temps de créer quelque chose de nouveau que ses rivales ne pourront égaler… Voilà pourquoi Yves Denis, éditeur du magazine Lifestyle parisien Dandy (par ailleurs fin connaisseur de Maurice) a décidé, avec l’appui du gouvernement mauricien, de créer le Mauritius Classic Tour. Un événement, certes, de prestige mais également en phase avec la simplicité et la gentillesse naturelle des mauriciens. Un rallye automobile, réservé aux voitures « classic » que les îles « concurrentes » ne sont pas près d’imiter car, chez elles, il n’y a pas de routes !

île Maurice
Crédit photo :
Bamba Sourang - Tourism Mauritius
Voir les photos
Le paradis autrement
  • Pour Yves Denis, organisateur du rallye, il fallait sortir des clichés habituels de Maurice pour faire découvrir l’île sous un jour nouveau
Yves Denis
Crédit photo :
Cyril de Plater

Le Mauritius Classic Tour prend l’avion

Il y a assez peu de voitures anciennes sur l’île Maurice. Pour disposer d’un plateau de 21 véhicules remarquables, il a donc fallu en faire venir une grande majorité d’Europe et de France en particulier. Compte tenu du délai réduit de seulement 4 mois depuis la décision de mettre sur pied ce rallye, la seule solution était le fret aérien. Une option coûteuse (prise en charge cette année par les autorités mauriciennes) et contraignante car Air Mauritius ne possède pas d’avion-cargo. Donc, seuls les véhicules légers et courts pouvaient être acceptés car ils devaient prendre place dans les soutes des Airbus A350 qui effectuent les vols réguliers. Cela explique en grande partie « l’abondance » des Porsche 356 (3 exemplaires) et l’absence de « grosses » Ferrari ou Mercedes. Un point qui sera corrigé l’année prochaine nous a promis l’organisation avec la possibilité de transporter n’importe quel type de voiture ancienne.

Mauritius Classic Tour transport
Crédit photo :
Jean-Luc Moreau
Baggage de "cabine"
  • Voyager avec sa voiture en soute n’est pas banal. Il a fallu trouver des « combines » pour que les autos rentrent sur les palettes prévues à cet effet.
Mauritius Classic Tour transport
Crédit photo :
Jean-Luc Moreau
Mauritius Classic Tour transport
Les voitures ont été livrées directement à l’hôtel Maradiva Villas Resort & Spa où se déroule l’événement
Crédit photo :
Jean-Luc Moreau
Voir les photos
à lire aussi